L'immobilier dans les villes du 84

Le département du Vaucluse ne connait pas la crise immobilière, et ceci depuis un bon moment. Le volume de vente est important et affichait en 2017 une augmentation de 11,8% en comparaison à 2016, soit environ 14.000 biens vendus (contre 12.500 ventes en 2016). Il est à noter que plus de 67% des acquéreurs, maisons et appartements, habitent déjà dans le Vaucluse. Pour l’achat de terrains, ce chiffre monte à plus de 82%. Les étrangers eux ne représentent que 3.7% des acheteurs, tous biens confondus.

Cet engouement à l’achat immobilier depuis quelques années est favorisé par des taux de crédit très bas. Après plusieurs années eux aussi à baisser, ils atteignent aujourd’hui un niveau des plus bas, rendant l’accès à la propriété plus favorable. Les taux fixes peuvent aller de 0.7% à 2.25 % suivant de nombreux critères. Avec un bon apport, il vous sera possible de trouver un organisme financier vous accordant pour votre prêt des taux à 0.7% sur 10 ans, ou de 1.30 % sur 25 ans. Dans les plus mauvaises conditions possibles, un crédit immobilier sur 25 ans n’aura pas un taux supérieur à 2%. Ces taux record ont permis à nombreux ménages d’envisager plus sereinement un achat immobilier dans le Vaucluse et à encourager l’investissement locatif.

Le prix de l’immobilier dans les différentes communes du Vaucluse

Mais l’immobilier dans le 84 n’a pas toujours été au mieux. En effet, les prix étaient en hausse année après année pour atteindre un pic en 2009. A partir de cette année-là, les prix dans la majorité des villes du Vaucluse ont commencé à baisser. Le département affiche aujourd’hui une baisse de -7,8% sur les 10 dernières années, plus marquée sur les biens anciens que neufs. Et si 2018 marque une certaine stabilité dans l’évolution des prix, le volume des vente est toujours aussi haut.

Fin 2018, le prix moyen pour un appartement, toutes villes du Vaucluse confondues, est de 1.850€/m², des prix allant de 1.380€/m² à 2.750€/m². Les maisons affichent un prix moyen légèrement plus élevé de 2.200€/m², avec une fourchette basse de 1.650€/m² et une haute de 3.290€/m². Ainsi le prix médian d’une maison est de 214.000€, les habitations de 150.000 à 200.000€ voyant leur volume de vente augmenter, au détriment de celles de plus de 300.000€. Et maisons anciennes comme appartements, le marché immobilier est dominé par les 3 pièces (32%) et les 2 pièces (31%).

Le prix d’achat va dépendre du bien, de ses prestations et de sa ville. Entre effet, les communes du Vaucluse affichent une grande disparité. D’une ville à l’autre, les prix peuvent être bien différents. Il suffit parfois de quelques kilomètres pour voir des prix afficher 5 à 15% de plus ou de moins sur des biens parfaitement identiques. Les prix de vente moyens les plus élevés se retrouvent sur les villes suivantes : L’Isle-sur-la-Sorgue (2.450€/m²), Pertuis (2.580€/m²), Vaison-la-Romaine (2.410€/m²) et Pernes-les-Fontaines (2.320€/m²). Les prix les moins chers vont se retrouver dans des villes comme Bollène (1.260€/m²), Carpentras (1.550€/m²) ou bien encore Valréas (1.200€/m²).
Ce qui ne veut absolument pas dire qu’une ville est mieux que l’autre, ou qu’il faut acheter plutôt ici que là. Si une ville du Vaucluse affiche un prix moyen plus haut que les autres, cela ne veut absolument pas dire que vous achetez au dessus du prix du marché immobilier. Le prix moyen de chaque ville est justifié par de nombreux éléments. Pour des informations plus précises et comprendre les prix immobiliers des différentes communes, les agences FNAIM sont à votre disposition pour vous apporter informations et conseils.